Archives intro article eric martin illstrateur

Publié le 31 mars 2022 | par blocnotes

0

L’homme DU MOIS

Eric MARTIN,
ILLUSTRATEUR EMBLÉMATIQUE DU BEAUJOLAIS

Éric Martin, dit Riri, a fait une partie de sa scolarité à Villefranche avant de rejoindre les bancs de la prestigieuse école Émile Cohl à Lyon dont il est sorti diplômé en Illustration et Bande dessinée en 1996. Rencontre avec un dessinateur amoureux du Beaujolais.

C.V.

1973_ Naissance à Lyon

1996_ Diplôme Illustration et Bande dessinée école Émile Cohl

1997-2006_ Graphiste illustrateur / Responsable numérique et web, Éditions du Plaisancier

2006-2007_ Graphiste illustrateur / Responsable production, Pictoris Publishing

2007_ Création de sa structure : Artinric / Les dessins de Riri

2018_ CAP Carrosserie peinture ARFA Villefranche. Diplômé et médaillé «Or Meilleurs Apprentis de France»

Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, vous avez forcément vu son travail en Calade, à sa-voir la magnifique affiche de la 13e édition de la Semaine Littéraire de Villefranche qui s’est déroulée du 11 au 22 mars dernier.

Eric Martin detI Comment doit-on t’appeler : Riri ou Éric Martin ?

Riri correspond bien à mon caractère, alors je continue de l’utiliser. Mais c’est vrai que mes illustrations récentes, plus poussées et sérieuses que celles d’il y a 10 ans, m’incitent davantage à revendiquer mon nom.

I Quelles sont tes techniques de prédilection ?

Après les techniques traditionnelles à l’école, j’ai travaillé dans une maison d’édition où j’ai découvert l’informatique. Parallèlement, j’ai eu la chance de gagner 2 000 francs à un jeu de grattage que j’ai immédiatement dépensés pour acheter une tablette graphique… Ce que je redoutais le plus dans la technique traditionnelle, c’était la page blanche. J’avais peur de me lancer et de ne pas obtenir ce que je voulais, alors qu’avec l’ordinateur, on peut facilement annuler et refaire…

Eric Martin 2021 couv BD BOMPPIE HERACLITE BROUILLYI Tu as aussi œuvré pour des bandes dessinées ?

La bande dessinée, c’est vraiment le côté récréatif. J’ai commencé seul et ensuite David Bessenay m’a rejoint sur le projet. Aujourd’hui, c’est lui, avec sa connaissance du Beaujolais, qui écrit les scénarios. On se fait plaisir à raconter ces histoires et à mettre en valeur le patrimoine local. Nous travaillons actuellement au numéro 4 des Frères Bomppié qui se déroulera à Beaujeu pendant les Sarmentelles. À côté de ça, je fais également de la peinture sur support métallique, en particulier les voitures, mon autre passion.

I Qu’est ce qui t’amuse le plus dans ton travail aujourd’hui ?

C’est de pouvoir toucher un peu tous les domaines et apprendre continuellement. On ne sait jamais de quoi sera fait demain… c’est parfois compliqué, mais c’est toujours plaisant de pouvoir se lancer dans des projets chaque fois différents.

Avec un CAP en carrosserie peinture et une médaille d’or MAF, Riri délaisse parfois sa tablette pour s’adonner à la technique ancienne qui consiste à peindre des visuels sur des éléments de carrosserie.

Eric Martin 2022 Illustration SEMAINE LITTERAIRESa plus grande fierté du moment est l’affiche de la Semaine Littéraire de Ville-franche, même si ce n’est pas une première pour ce garçon, très impliqué dans la représentation graphique du Beaujolais auquel il est particulièrement attaché.

Du Marathon International du Beaujolais à Terres de Scènes, en passant par Nuit d’Été et bien d’autres événements (sans oublier une multitude de dessins mettant en scène les villes et villages de la région), « Riri » Martin est aujourd’hui l’illustrateur emblématique de notre région.
Une région qu’il arpente avec autant de bonheur que de plaisir et dans laquelle il souhaite encore davantage s’immerger en installant son atelier à Beaujeu.  «Je serai ainsi un peu plus en proximité avec les personnes et avec le Beaujolais en lui-même, dans son environnement de travail, au milieu des vignes. Vivre à Limas et travailler à Beaujeu, pour moi, c’est l’équilibre parfait. Je suis heureux d’être à la fois proche de la capitale économique et au cœur de la capitale historique du Beaujolais.»

Des projets, Éric en a plein la tête et c’est en amis de longue date que nous lui souhaitons de continuer à nous éblouir par son crayon ou son stylet.

Tél. 06 82 05 33 73
www.lesdessinsderiri.fr 

 


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑