Maison intro article florence gardenal architecte

Publié le 4 mars 2021 | par Myriam

0

Florence Gardenal

20 ans de passion pour l’architecture

florence gardenal architecte portrait Florence Gardenal a créé son cabinet d’architecture il y a tout juste 20 ans, d’abord seule dans sa chambre d’étudiante, puis dans de véritables locaux à Limas où elle exerce son métier avec une indéfectible passion aux côtés de cinq collaboratrices. En ce mois de mars traditionnellement dédié à la gent féminine, quid de la femme architecte au 21e siècle
Avec des dizaines de réalisations à son actif, entre logements et locaux professionnels, dont certaines pour des promoteurs tels que Bulteau Construction ou Utiade, le cabinet Florence Gardenal Architectes est aujourd’hui bien installé dans le tissu local et audelà.

Un “OUI” catégorique

À la question de savoir s’il est facile d’être une architecte femme aujourd’hui, la réponse de Florence est simple : oui. “Ce n’est pas le fait d’être architecte qui pose problème, c’est le fait d’être une femme dans l’entrepreneuriat. Je croise les mêmes difficultés que n’importe quelle autre femme cheffe d’entreprise entre maternité et vie professionnelle. Et le monde du BTP n’est pas plus misogyne qu’un autre.”

Être femme : un atout !

“Être une femme dans mon métier est un atout. Chez FGA, nous ne sommes que des femmes. Il en résulte un jusqu’auboutisme, un soin du détail dans ce qui est dessiné qui permettent de livrer des chantiers très complets. Et cela se retrouve aussi dans la gestion de chantier. Il n’y a pas de difficultés liées au sexe. Si on veut arriver quelque part, on y arrive. Les femmes sont des hommes comme les autres…”

Agrandissement

Après 20 ans, le moment est venu de penser un peu à soi. “Nous sommes cinq dans 110 m2. En récupérant un local voisin du nôtre, nous allons pouvoir disposer d’environ 200 m2. C’est un nouveau pallier. Je réfléchis à recruter une nouvelle collaboratrice afin d’être toujours en mesure d’absorber les demandes. Nous appartenons à un territoire et il est par conséquent très difficile de dire non. Nous devons donc nous structurer en fonction.”

Ses objets design préférés

La Barcelona Chair de Ludwig Mies van der Rohe.
La suspension Zettel’z 5 de Ingo Maurer.


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑