Concerts intro theatre villefranche Balade Villefanche1 c Elodie Bersot

Publié le 2 mars 2021 | par redaction

0

Théâtre de Villefranche

theatre villefranche Sylvaine BoissonActions de territoire

Sylvaine Boisson a intégré le Théâtre de Villefranche en septembre 2013 en tant que chargée des relations publiques puis responsable des actions de territoire, après avoir oeuvré à la Région dans le cadre de la médiation culturelle, puis pour l’association Culture pour tous et le Théâtre de l’Atrium à Tassin.

Actions de territoire, quésaco ? “Ce terme réunit l’ensemble des projets culturels que l’on peut mener en dehors du Théâtre, au sein de la maison d’arrêt, de l’hôpital, des EHPAD, des associations, en milieu rural et sur des quartiers, comme c’est le cas en ce moment dans le cadre de la rénovation du quartier de Belleroche où nous menons différents ateliers d’arts plastiques, de cirque et de danse avec la Compagnie Virevolt.”

ENTRETENIR LE LIEN
Sylvaine est par ailleurs très attachée à tout ce qui consiste à entretenir le lien entre le théâtre et son public. “Dans le cadre de ma fonction de chargée des relations publiques, je cherche à tisser du lien avec les associations, les collectivités et comités d’entreprises qui viennent au théâtre en les informant de ce qu’il s’y passe, en mettant en place des présentations de saison au sein des structures, des visites du lieu, des rencontres avec les artistes en amont et en aval des spectacles, des stages de pratique artistique, des projections au cinéma les 400 coups etc.” Enfin, elle gère également une partie communication liée aux réseaux sociaux : principalement Instagram et Facebook.

AU SEIN DU SERVICES DES PUBLIQUES
Évidemment, contexte sanitaire oblige, certaines des actions normalement menées par Sylvaine ont été fortement perturbées, notamment celles concernant le projet artistique à Belleroche, la maison d’arrêt, l’hôpital… Mais celles qui se déroulent en milieu scolaire menées par l’équipe du service des publics du théâtre ont heureusement pu reprendre leur cours normal à la rentrée de septembre.

theatre villefranche Balade Villefanche1 c Elodie BersotDU CIRQUE À THÈME
Parmi celles-ci, notons la semaine de résidence de la Cie Virevolt (cirque) au Collège Jean-Moulin sur des parties d’écriture et de pratique corporelle dans deux classes, dont l’une donnera en avril prochain un spectacle “petite forme” au collège, en préambule de la création du spectacle Tout comme, traitant de la différence.

theatre villefranche pedro emilie table et blaireai dans terrierDES MARIONNETTES
À la rentrée des vacances de février, c’est à l’école Jean Zay à Villefranche que la compagnie de marionnettistes Arnica a menée des ateliers de manipulation et de jeux autour de fables écrites en décembre 2020 par les élèves de l’école de Lamure au cours d’ateliers d’écriture. Un travail collaboratif qui a débouché sur un spectacle donné par la compagnie Arnica au sein de l’école Jean Zay : Terrier.

DE LA LECTURE
Pour Amélie Casasole, directrice du Théâtre, la continuité de cette mission de service public est très importante puisqu’elle permet de préserver le lien entre les scolaires et La culture. À cet égard, le plus gros projet à venir consiste en une résidence de la Cie La Maison aux collèges Jean Moulin de Villefranche et Maurice Utrillo de Limas. Un Parcours d’ateliers d’écriture et de jeu théâtral de 20 heures par établissement autour du thème du cyber-harcèlement. Par la suite, les deux collèges déjà cités et le collège Claude Bernard accueilleront les lectures du texte de Julie Rossello-Rochet : Cross ou la fureur de vivre.
 
 
 


Secrétariat et billetterie du théâtre
Changement d’adresse
En raison des importants travaux de réfections du bâtiment, le secrétariat et la billetterie du Théâtre de Villefranche sont installés dans la galerie municipale du Passage de l’Ancienne Mairie.
Vous pouvez néanmoins continuer d’avoir recours à la billetterie en ligne sur le site www.theatredevillefranche.com.
Attention, les horaires d’ouverture changent : du mardi au vendredi, de 13h à 17h.


 


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑