Immobilier intro article ecoquartier c fontanel axe saone

Publié le 9 février 2021 | par redaction

0

Écoquartier

Ecoquartier des Orfèvres Le projet vue parc trevoux fontanelLa ville nouvelle 3.0

Le concept de l’écoquartier s’est développé au cours des trois dernières décennies conjointement à la philosophie du développement durable et d’une volonté d’aller vers un aménagement du territoire raisonné. À Villefranche, l’Écoquartier Monplaisir pousse tranquillement autour du cinéma CGR, à quelques encablures de la gare SNCF, tandis qu’à Trévoux, l’Écoquartier des Orfèvres, auquel participe l’entreprise Fontanel Immobilier au travers du projet Ôme, entrera prochainement en chantier.

C’est en Allemagne, à Fribourg-en-Brisgau qu’en 1996 naît le quartier Vauban des cendres d’une ancienne caserne militaire française. S’il ne porte pas à l’époque le nom d’écoquartier – qui n’existe pas encore -, il est aujourd’hui considéré comme un modèle du genre.

EN FRANCE
En France, il faudra attendre 2008 et le plan Ville durable pour que les premiers projets écoquartier soient étudiés. La ZAC De Bonne à Grenoble, récompensée en 2009 par le Grand prix national Écoquartier, puis le label éponyme en 2013, sera le premier écoquartier français. Aujourd’hui, 500 écoquartiers ont été engagés dans cette démarche en France.

DÉFINITION PREMIÈRE
Écoquartier désigne un type de planification urbaine qui vise à associer la maîtrise des ressources nécessaires à la population et aux activités de production économiques, à la maîtrise des déchets qu’ils produisent. En outre, il doit proposer une fourniture locale d’énergie ainsi qu’un moyen de retraitement des déchets. Dans l’idéal, il doit également proposer un centre d’activité culturelle.

CRÉER UN CADRE DE VIE
Si le label Écoquartier dessine une urbanisation durable, innovante et exemplaire du territoire communal, et s’inscrit dans une démarche globale écologique en se rapprochant de l’objectif “Zéro Energie”, il s’applique surtout à mettre les habitants au coeur de la réalisation du projet afin d’évaluer la qualité du cadre de vie. Car c’est là qu’est le Graal pour un Écoquartier puisque ce sont en partie ses occupants qui lui permettront d’accéder à la validation suprême de l’étape (voir ci-dessous).

4 ÉTAPES
La philosophie de l’écoquartier se résume en ces termes : favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, construire, faire évoluer et gérer la ville. D’où les quatre étapes qui constituent la labellisation Écoquartier :
➊ signature de la charte “Écoquartier”
➋ engagement du chantier
➌ livraison de l’écoquartier
➍ confirmation après 3 ans de vie dans le quartier afin de mesurer la tenue des engagements dans le temps.


ecoquartier monplaisirÉCOQUARTIER MONPLAISIR
VILLEFRANCHE – ÉTAPE 2

Le projet Ecoquartier Monplaisir implanté à l’est de la voie ferrée s’étend le long de la rue Monplaisir, il est délimité au nord par la rue Robert Schuman et au sud par la rue de la quarantaine. En quelques chiffres l’Ecoquartier Monplaisir c’est un projet de 9ha avec en son centre un parc urbain de 0,8ha, un programme mixte avec la création de 550 nouveaux logements dont 100 logements sociaux et l’implantation de nombreux services. Villefranche s’est engagée dans une démarche de labélisation Ecoquartier de ce projet dès son lancement (fin 2014), et vient de se voir attribuer la labellisation étape 2 en ce début d’année 2021.

ecoquartier orfevresÉCOQUARTIER DES ORFÈVRES
TRÉVOUX (01) – ÉTAPE 1

La position privilégiée de Trévoux dans l’aire d’influence de la métropole lyonnaise génère une pression résidentielle importante. Le développement du territoire urbanisé de la commune se doit donc d’être raisonnable et raisonné. L’Ecoquartier des Orfèvres repose sur des principes ambitieux et des convictions fortes, en adéquation parfaite avec la charte Écoquartier. À terme, l’Écoquartier des Orfèvres devrait comporter 300 logements neufs collectifs en accession à la propriété + 170 logements sociaux réhabilités, une école de 15 classes, une salle de sport, deux crèches, un parc et des places publiques.


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑