Culture intro theatre villefranche casconaute

Publié le 5 février 2021 | par redaction

0

Casconaute

intro theatre villefranche saison 2020 21Mais qui se cache derrière le casque ?

À l’affiche de la saison 2020-21 du Théâtre de Villefranche, Casconaute surprend autant qu’il interroge. Qui est-il et quelles sont les raisons de sa venue sur notre planète ?

Début janvier, ce personnage énigmatique a atterri au Théâtre de Villefranche où il est devenu le fil rouge des travaux qui s’y déroulent, mais nous y reviendrons. En attendant, faisons les présentations.

UN DUO, UNE OEUVRE
Casconaute, c’est d’abord une histoire de rencontre. Celle entre une danseuse, Annette Labry et un photographe, Giovanni D’Andréa. À eux deux, ils construisent une oeuvre artistique autour de la danse. “J’imaginais depuis longtemps un personnage haut en couleurs avec une gestuelle si particulière que je devais l’observer et le photographier à distance respectable pour l’apprivoiser” déclare Giovanni.

L’HUMANITÉ TRANSFIGURÉE
C’est aussi une histoire autour de la nature humaine qui évolue. “La beauté est souvent présente, qu’elle soit esthétique dans le cadre, le paysage ou à travers l’humanité du personnage. Les cicatrices sont nombreuses, parfois imperceptibles et souvent réelles.”

TRACE VISUELLE
À travers le regard de Giovanni et de l’oeuvre photographique et vidéographique qui en découle, Casconaute semble nous communiquer ses sentiments. “Il était important de garder une vision unique, spontanée et vivante qui nous parle de la relation entre l’homme et la nature, de l’amour, ses limites, ses contraintes et ses obstacles.”

CASCONAUTE TEAM
Annette Labry, forte d’un parcours atypique, fonde la Cie Annette Labry en 2003 et reçoit de nombreux prix pour ses solos.
Giovanni D’Andrea, diplômé en photographie de studio publicitaire à Lyon a développé une forte sensibilité à l’utilisation de la lumière naturelle, de la couleur et de la composition.
Depuis 2018, ils co-dirigent le projet Casconaute



A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑