Dossier du mois intro gleize mairie

Publié le 7 janvier 2021 | par redaction

0

Gleizé

Gleize mairie ghislain de longevialeUNE COMMUNE QUI A TOUT D’UNE GRANDE !

Quand on pense Gleizé, on pense petite commune. Pourtant, pour reprendre un slogan bien connu : “Elle a tout d’une grande”. Par la taille déjà puisque sa superficie est supérieure à celle de sa voisine Villefranche et surtout par son dynamisme. Un paradoxe qui, selon son maire Ghislain de Longeviale, s’explique à la fois par son histoire, mais aussi par une volonté politique initiée dans les années 1990.

Vigneron à Gleizé, Ghislain de Longeviale, 61 ans, fut d’abord adjoint, puis 1er adjoint d’Élisabeth Lamure avant d’être élu maire en 2015 puis réélu en 2020. Depuis 1989, il s’implique dans la vie de la commune, qu’il s’agisse de son évolution démographique, urbanistique, entrepreneuriale ou environnementale. Il nous livre sa vision de Gleizé.

BlocNotesComment Gleizé a-t-elle évolué du point de vue démographique ?
Ghislain de Longeviale – Gleizé a beaucoup évolué dans le temps puisqu’une partie de son territoire a été cédé à Villefranche afin que celle-ci puisse s’étendre à l’ouest de ses remparts. Jusque dans les années 1980, cette proximité avec Villefranche a favorisé l’accroissement de la population qui a été multipliée par 4 en un peu plus de 20 ans. Une croissance démographique importante qui a généré de nombreuses constructions sans que cela s’accompagne d’un tissu commercial ou de tout autre équipement que l’on trouve dans la plupart des communes.

BN – Quelles ont été les actions entreprises pour juguler cette croissance ?
GdL – C’est de ce constat qu’est née la décision de l’équipe municipale menée par Élisabeth Lamure dans les années 1990 de faire une pause dans l’urbanisation de la commune afin qu’elle ne devienne pas une commune dortoir mais qu’elle acquiert une véritable identité et une âme. Ce fut le point de départ de la création d’installations municipales telles que bibliothèque, théâtre, salle des sports et autres équipements qui font qu’aujourd’hui, je crois, les habitants de Gleizé ont l’impression d’appartenir à une collectivité, à une dynamique municipale qui est propre et qui rayonne sur son territoire et au-delà.

BN – Mais pourquoi un théâtre dans une si petite commune ?
GdL – Il y a 20 ans, quand Elisabeth Lamure a initié la création d’un théâtre à Gleizé, certains ont ri. Il est vrai que ce n’était pas avec une salle de 110 places qu’on pouvait espérer équilibrer… mais ça n’a jamais été l’idée. Ce que nous voulions, c’était permettre à nos administrés d’accéder à la culture sous une forme éclectique et de donner de la visibilité aux artistes. Vu le succès rencontré, c’est gagné.

BN – Le cadre de vie, pour vous, c’est la clé ?
GdL – À Gleizé l’environnement, c’est une question d’équilibre. Les Gleizéens et les Gleizéennes nous font confiance depuis 1989 et au fil des mandats, nous avons affirmé les volontés qui étaient les nôtres à l’origine. Nous étions précurseurs dans un certain nombre de domaines et nous avons évolué avec le temps. Les aménagements paysagers que nous faisions alors, nous les réalisons différemment aujour-d’hui grâce aux enseignements que nous avons tirés. Nous avons réorienté nos choix sur une moindre consommation d’eau, sur des plantes plus durables… Mais nous avons toujours su que le cadre de vie se construit avec l’environnement et avec la qualité urbanistique. Ainsi, quel que soit le projet, nous faisons toujours valoir et respecter des préconisations environnementales et architecturales. Il est de notre responsabilité de garantir le bien-être de nos administrés.

BN – Et la présence économique dans tout cela ?
GdL – Jusqu’au milieu des années 1990, la présence des entreprises à Gleizé était très confidentielle, ce qui a bien changé aujourd’hui. Bien que ce soit l’agglomération qui a la compétence en matière économique, je souhaite et cela fait partie de notre mandat 2020-26 avoir des relations directes avec les entreprises. Pas pour se substituer à l’agglo, à la CCI ou aux chambres professionnelles, mais pour dire que ce sont des entités qui participent à la vie municipale et qui font aussi l’image de cette commune vue de l’extérieur. Il est donc logique que nous leur portions un regard bienveillant et que nous restions attentifs à leurs besoins.

Liens vers les commerçants gleizéens
Immobilier • Fontanel Immobilier

******************************

gleize zone epinay travauxLA PLACE DES ENTREPRISES

Entre environnement et culture… Gleizé est reconnue comme une commune où il fait bon vivre. D’où les nombreux projets d’aménagements, qu’il s’agisse de logements et/ou de commerces au centre-bourg ou de zones d’activités comme la zone d’Épinay ou la tant attendue zone commerciale du Village Beaujolais..

Entre parc des Grillons, parc d’Épinay et zone artisanale de la Collonge, Gleizé est aujourd’hui très largement ouverte au monde économique.

DES ENTREPRISES VARIÉES
Ici, toutes les entreprises se côtoient dans un environnement conçu avec intelligence, en accord avec la philosophie d’aménagement que s’est imposée la commune depuis 30 ans. Des entreprises diverses tant en taille qu’en activité qui vont du secteur médical aux équipements industriels, en passant par un groupement de producteurs fermiers, un revendeur de peintures ou un garage automobile.

THE PLACE TO BE
Et c’est justement ce foisonnement, cette multiplicité d’entreprises, qui fait la richesse de ces zones industrielles et tertiaires. Une richesse accrue par la physionomie même des lieux, très éloignés de l’image austère et grisâtre que l’on se fait habituellement de ces zones. Là encore, on sent une volonté d’intégration dans un paysage, non pas dédié à l’industrie seule, mais à l’humain au sens le plus large du terme. Un paysage où des bâtiments résolument fonctionnels jouxtent des lotissements d’habitations sans que cela choque le regard. Et ce n’est certainement pas un hasard si des sociétés proches, à la fois de notre quotidien et de la nature comme La Ferme d’Epinay y ont trouvé leur place depuis douze ans…

ÉPINAY V.2
Avec 25 hectares, le Parc d’Épinay est la plus importante zone d’activité de la commune. Elle devrait prochainement s’enrichir encore de nouveaux lots et côtoyer un programme commercial initié il y a 20 ans et baptisé Village Beaujolais.

LE BOUT DU TUNNEL
“Notre patience a été mise à rude épreuve. Mais les obstacles qui nous ont été opposés, les recours juridiques, même si cela atteint le moral sur le moment, n’ont fait que renforcer ma volonté d’aboutir, parce que je crois à la justesse de ce projet. Nous avons eu une vision il y a 20 ans. À l’époque, tout le monde pensait en terme de surfaces de vente énormes. Nous, nous souhaitions juste une surface adaptée qui offre une proximité commerciale à deux quartiers de la commune, Ouilly et La Chartonnière, qui en sont totalement démunis.”

LE PÔLE ARTISANAT
“Et puis, la volonté de créer un village s’est imposée, d’où le nom de Village Beaujolais. Aujourd’hui, nous sommes au dernier échelon des recours. On avait un dernier tènement de 8 ha, mais nous avons pris la décision de limiter la superficie dédiée au Village Beaujolais à 3 ou 4 ha et de consacrer le reste à la création d’un pôle artisanat en cours de finalisation pour l’accueil d’entreprises, d’artisans, de petites PME.”

DÉBUT DES TRAVAUX, 2021
“Le cas du Village Beaujolais, dont le dossier est devant le conseil d’état, devrait donc trouver une solution rapide. L’enseigne choisie pour s’y implanter, Intermarché, a d’ailleurs décidé de ne pas attendre la décision du conseil d’état et de débuter les travaux en 2021… Ce qui laisse supposer l’issue favorable du projet.”

Liens vers les commerçants gleizéens
Automobile • APM Automobile

******************************

Parc d’activité des Grillons

UNE ZONE EN DÉVELOPPEMENT
Situé à l’arrière du lycée Louis Armand, le parc d’activité des Grillons est essentiellement tourné vers les activités tertiaires : professions libérales, services médicaux tels que le centre de consultations psychothérapiques (antenne de jour de l’hôpital Saint-Cyr), bureaux d’études, fournisseurs d’équipements industriels, service d’aide à domicile ou encore clinique vétérinaire. C’est également là qu’est installée la Maison du Rhône. Comme pour les autres parcs d’activité de la commune, Les Grillons ne cesse de se développer. Un accroissement régulier qui n’empêche pas la préservation voulue par la commune d’un charmant aspect bucolique, lequel se manifeste par la prédominance du bois dans les constructions.

******************************

gleize construction fontanelGLEIZÉ EN MOUVEMENT

LES GRANDS PROJETS URBAINS
De nouveau en phase ascendante du point de vue de la population depuis quelques années, Gleizé est le site de plusieurs grands projets d’aménagement qui, à l’horizon 2023, devrait permettre de proposer 530 logements à la location ou à l’accession..

Une transformation urbanistique bien réelle, mais maitrisée, à l’image des Carrés Vaurenard du promoteur Utiade, qui, en 2019, s’inscrivaient dans l’axe d’intégration à l’environnement donné par la municipalité.

TRANCHE PAR TRANCHE
Après la 1e tranche terminée en 2020, les travaux des Charmilles devraient s’achever en 2022. Du côté de la Collonge (rebaptisé Clos de la Futaille), tout devrait être terminé en 2021. Plus de 260 logements sont également en construction dans le quartier des Anciennes Filatures. Des logements, mais aussi des commerces et des services livrés en 2021 et 2022.

PROJETS DU CENTRE-BOURG
Secteur Saint-Vincent, entre le théâtre et la salle des fêtes, un programme de logements est déjà entamé. Au programme : 9 maisons individuelles et 55 logements en résidence. Livraison 2021. Rues Neuve et d’Anini, le programme prévoit l’installation de commerces et services, mais aussi la création d’une maison intergénérationnelle et des logements. La médiathèque Jean de La Fontaine, un peu à l’étroit dans ses murs, y sera installée.

Liens vers les commerçants gleizéens
Peinture & décoration • Caparol Center
Produits fermiers • La Ferme d’Épinay

******************************

L’environnement

UN ENGAGEMENT PERMANENT
Ghislain de Longeviale en a fait un étendard. Une préoccupation de chaque instant et qui touche tous les secteurs de la commune sous ses différents aspects. En premier lieu, il y a le “plan arbre”. “Nous allons lui donner plus de place et l’imposer véritablement comme un élément incontournable du paysage de Gleizé en plantant des arbres mieux adaptés aux conditions climatiques d’aujourd’hui et de demain.” Autre signe du souci environnemental de la municipalité, les aménagements dédiés aux modes de transport doux : création de circulations piétonnes, mise au norme des arrêts de bus, place de stationnement réservée au covoiturage, présence d’une borne de recharge batterie électrique vélo-voiture…

******************************

gleize zone epinay travaux constructionEPINAY – VILLAGE BEAUJOLAIS

UNE ZONE EN PLEINE EXPANSION
Créé au début des années 2000, le Parc d’Épinay accueille plus d’une trentaine d’entreprises qui ont investi la totalité des parcelles disponibles. Mais la mise à disposition par la municipalité nouveaux lots permet aujourd’hui la poursuite de son développement.

Ce pôle artisanal, actuellement en cours de finalisation, va donc accueillir de nouvelles entreprises, et permettre à des sociétés qui y sont déjà implantées et qui se trouvent un peu à l’étroit au vu de leur croissance, de profiter de cette ouverture pour s’installer dans des locaux plus vastes. Et si cette prolongation est ouverte à tous, elle se veut à taille humaine au vu de sa mitoyenneté avec les lotissements environnants et le Village Beaujolais prêt à sortir de terre.

UNE ÂME DE VILLAGE
Avec son âme et sa physionomie de village, si chère à la municipalité, le pôle commercial et de services dénommé Village Beaujolais sera à terme composé d’un Intermarché de 2 500 m2 de surface de vente avec une station-service, une quinzaine de boutiques, deux restaurants, 855 m2 d’activités tertiaires et de services et un parking de 350 places… sans oublier 7 000 m2 d’espaces verts où s’épanouiront 111 arbres.

Liens vers les commerçants gleizéens
Immobilier • Actipole Immobilier
Contrôle Technique • Auto Securitas

******************************


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑