Dossier du mois intro les villages agglo limas gleize+plan

Publié le 29 mars 2018 | par redaction

0

Dossier : Les villages de l’Agglo

LIMAS ET GLEIZÉ

………………………………………………….
L’Agglomération Villefranche Beaujolais se compose de 19 communes et plus de 73 000 habitants sur un territoire de 200 km2 environ, entre les monts du Beaujolais, la Saône et la plaine de l’Ain.
………………………………………………….
Hormis Villefranche et Jassans-Riottier, Gleizé et Limas sont les deux communes les plus importantes de l’Agglo en nombre d’habitants (7 500 gleizéens et 4 700 limassiens). Des populations qui ne cessent de croître au fil des années et qui représentent à elles seules près de 16% de la population de l’Agglo Villefranche Beaujolais.

POURQUOI ?
On pourrait être tenté de croire que cette attractivité s’explique par la proximité immédiate avec la capitale du Beaujolais. De fait, elle n’y est pas totalement étrangère, mais c’est avant tout par leur dynamisme que ces villages se construisent une image attrayante.

PROPOSITIONS MULTIPLES
Si le cadre de vie est un facteur déterminant quand il s’agit de s’installer dans un village plutôt qu’un autre (et à ce titre Gleizé et Limas ne manquent pas d’arguments), le développement économique en est un autre. Entre zones artisanales, zones industrielles et commerces divers nos deux villages regorgent de propositions.

40 HECTARES HYPERACTIFS
Au total, ce sont pas moins de 40 hectares de ZAC et de zones artisanales qui émaillent le paysage des deux communes : Grillons, Épinay, Deux ruisseaux et Collonge pour Gleizé ; Martelet pour Limas, où se côtoient tertiaire, médical, commerce de gros et de détail, distributeurs spécialisés, intérim, services, sports et loisirs, BTP, artisanat… Sans oublier la ZAC du Peloux (Limas) ouverte récemment et en plein développement, les Grands Moulins (Gleizé) dont le projet d’aménagement est à l’étude à l’Agglo, et le très ambitieux Village Beaujolais (Gleizé) qui, espérons le, devrait voir le jour dans les années à venir.
Des zones d’activité qui génèrent à la fois de l’emploi, mais aussi des ressources dont bénéficient les communes concernées et l’ensemble de l’Agglomération.

COEURS DE VILLAGE “VIVANTS”
Hormis les zones d’activité, ces deux villages ont la particularité d’être “vivants”. Alors que nombre de petites communes se vident de leurs commerces de proximité, Limas et Gleizé conservent en leur bourg les boutiques indispensables au quotidien : bar-restaurant, boulangeries, librairie, banques, salons de coiffure, pharmacie… et même épicerie et boucherie-charcuterie à Limas. Et la liste des activités serait incomplète si nous omettions le maraîchage et bien sûr la viticulture, deux domaines très présents, tant à Limas qu’à Gleizé. Autant d’arguments qui plaident en faveur de ces charmants villages bien ancrés dans leur ruralité et néanmoins d’un grand dynamisme économique.

NOS ANNONCEURS À LIMAS

Auto-sécurité contrôle technique

Glacever

Les coulisses

TRYBA des réductions

NOS ANNONCEURS À GLEIZÉ

Caparol Center, peinture et outillage

Les caprices de Sophie

Atelier boutique Gris Patine

Milliat Horticole

APM Automobile

Auto Securitas


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑