Archives intro theatre villefranche affiche2016

Publié le 2 mai 2017 | par redaction

0

Théâtre en itinérance

Du spectacle de haut vol
Théâtre de Villefranche

# mai

Alain-MoreauToucher un public qui n’a pas la possibilité d’accéder à la culture théâtrale ou musicale parce que situé trop loin de la calade ; offrir du divertissement de qualité hors les murs et s’ouvrir à un large territoire… Tels sont les enjeux louables de la démarche d’itinérance du Théâtre de Villefranche.

Pour Alain Moreau, directeur du Théâtre de Villefranche, l’itinérance est une évidence. Une nécessité dans laquelle il s’investit depuis plusieurs années avec toute son équipe afin d’amener la culture à la rencontre de tous les publics. En 25 ans, le Théâtre de Villefranche tel que nous le connaissons n’a cessé d’évoluer. Et cette ouverture s’imposait logiquement à la suite des autres formes de décentralisation en direction de la maison d’arrêt, de l’Oasis ou de l’hôpital.

TDV-les-agricoles-LisaSartorioÉDUCATION CITOYENNE ET ARTISTIQUE
En septembre dernier, Alain Moreau nous déclarait son attachement pour ce travail hors les murs : « Depuis deux ou trois ans, je ressens la nécessité d’aller rencontrer les publics. Aller chez les paysans, aller faire des spectacles au plus profond du département dans des salles des fêtes et des classes sur le temps scolaire, ça me semble important et ça contribue à une forme d’éducation citoyenne et artistique. » Une déclaration qui a pris un sens encore plus fort au gré de la programmation de cette 27e saison.

BagatellesAU FIL DES SAISONS
Après le projet « Camille : quand je chante » de la saison 2014-2015, suivi par « Les Agricoles » en 2015-2016, la saison actuelle aura déjà vu deux spectacles en itinérance destinés au jeune public et présentés dans les écoles et les salles communales du Rhône : « Le petit chaperon rouge à l’ouest » et « Bagatelle », respectivement proposés en mars et en avril dernier.

UbuUNE FINALE UBUESQUE
Signe des temps et de l’intérêt porté à cette programmation externalisée, c’est sur un troisième spectacle itinérant que s’achève cette saison : « Ubu » d’après Ubu sur la butte et Ubu Roi d’Alfred Jarry, mis en scène par Olivier Martin-Salvant. Un spectacle créé pour le festival In d’Avignon en 2015 qui va poser ses valises tour à tour à Lamure-sur-Azergues, Bourg-de-Thizy et Saint-Georges-de-Reneins grâce au soutien de la Communauté d’Agglomération de l’Ouest Rhodanien, du département et des communes.

On pourrait s’attendre à ce que l’itinérance se fasse au détriment de la qualité. Il n’en est rien ! Depuis le début du projet, en 2014 avec Camille, Alain Moreau et son équipe ont opté pour des spectacles de haut vol, à l’instar de ce Ubu mis en scène et interprété par un Olivier Martin-Salvant plus génial que jamais.

Ubuesque l’itinérance ? Définitivement, non !


• Les Agricoles : 2015-2016 © Lisa Sartorio
• Bagatelles : 2016-2017 © Inès Heinen
• Ubu : 2016-2017 © Sébastien Normand

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


A propos de l'auteur


Les commentaires sont clos.

Haut ↑